I love the OLX India TV ads!

Watch them in order 🙂

Newsletter

Select list(s):
  • Hi Fabrice,
    Nice Humors ads
    Which ad agency did this ? WPP group india

    also, are you only targeting english speaking audience in india with these ads

  • OK… D’un point de vue purement cinématographique, et non marketing puisque je n’ai pas les données -je peux donc dire n’importe quoi-, il y a un gros progrès par rapport aux pubs des autres pays puisqu’il y a enfin une histoire. Et nous ne sommes pas la cible, c’est sûr, mais la pub indienne doit-elle forcément être en retard de 40 ans? Je ne peux le croire. Le Lion d’Or est loin. Là c’est encore de la réclame. Les créas n’ont pas été assez cravachés ou inspirés. Ou ont été délibérément bridés? Pas assez travaillé dans le scénario bien orienté au départ mais finalement sans surprise, trop long au risque de devenir ennuyeux à la répétition. La réalisation sans patte est bien lourde. Pour l’interprétation il aurait été percutant de rechercher et d’exploiter de sacrés caractères, genre le Poelvoorde indien de demain ou des humoristes locaux edgy. Ceux-là surjouent à la Bollywood sans que l’ironie soit drôle. Si un réal veut s’en inspirer, autant alors chercher à être vraiment fidèle ou créatif ou drole. Exemple inverse du jour, Sarenza passe un message simple dans un style excellent, épuré et drôle en seulement 8″: http://www.dailymotion.com/video/xjlraj_spot-tv-sarenza-les-gargouillis_lifestyle.

    Exemples pour illustrer mon angle de vue que les styles de pub se démodent vite et irrémédiablement: 25 Old Ads That Couldn’t Be Published Today. http://bit.ly/ig8Zhd.

    Et puisque tu me fais l’honneur et le plaisir de t’interesser parfois à mes oeuvres, un article du WSJ sur ma dernière production 3D projetée en ce moment à N.Y. pour un cognac de luxe (Louis XIII): http://online.wsj.com/article/SB10001424052702304569504576403940429924706.html. “looked very James Cameron in 3-D”. Si ça t’intrigue, je peux demander à ce qu’on t’y invite avant qu’ils partent à Miami et L.A. Si tu n’aimes pas notre film (tourné dans un genre classique pour ce produit), tu dégustera au moins du Louis XIII de Remy Martin, “le roi des cognacs”. Merci pour ton oreille et ton enthousiasme.

  • @Jacques

    ” Ceux-là surjouent à la Bollywood sans que l’ironie soit drôle.”

    Je ne suis pas certain que localement, surtout pour une pub TV, ils trouvent qu’ils surjouent à la Bollywood… 😉